17 février 2008

Par la rose

Par la rose couleur et le rose parfum, attirée dans ton antre, douceur de plume, caresse de soie... J'étais dans ton lit, sous tes draps, contre ton corps.. Rien ne pouvait m'arriver, si ce n'est succomber, succomber à ton amour charnel, à tes baisers, et à toutes ces frivolités qui faisaient de toi l'être tant aimé de mon coeur, ou peut être de mon corps. Ces joies ressenties à l'idée de te revoir, ces battements rapides, sueurs et tremblements. Tous ces signes révèlaient mon agitation, ma gène, mon envie. Celle de me... [Lire la suite]
Posté par rowan_F à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]